Investir en bitcoin, arnaque ou pas ?

Le bitcoin est une success story bâtie sur les cendres de la crise financière de 2008. Et depuis, la petite monnaie virtuelle ne cesse d’évoluer. Sur un reportage de France 2, Complément d’enquête, diffusé le 12 octobre 2017, un journaliste qui avait acheté 0.14 bitcoin en 2013 pour 11 euros a pu les revendre dans la Boutique du Bitcoin, à Paris, dans une officine loin d’être louche, pour un montant de plus de 400 euros.

Et donc oui, cela fait 40 fois la mise de départ, pas beaucoup d’investissements peuvent proposer cela.

4500 euros le bitcoin en ce moment, alors de quoi être millionnaires ou pas ? La spéculation semble être en tout cas la règle, surtout chez les jeunes geeks, qui sont passés de la console vidéo aux règles de la finance.

0.0082 bitcoin, de quoi acheter une bière dans un pub bien connu de Paris, où les transactions peuvent se faire dans cette monnaie, pas si virtuelle que ça. Alors qu’avant, c’était à 0.25 bitcoin pour 1 mojito.

Depuis, les sites qui proposent d’investir dans cette monnaie pullulent, et comme le taux de conversion du bitcoin est fonction du nombre de personne, on peut comprendre que cela intéresse des gens de vous y faire vous y intéresser. Et d’en acheter.

Mais d’autres monnaies virtuelles existent, et le bitcoin est maintenant une crypto-monnaie comme une autre, même si elle est la plus connue. Il n’est pas certaine, étant donné le prix du bitcoin, que cela ait encore un intérêt spéculatif. Par contre, il est probable que d’autres monnaies puissent avoir un effet de levier plus important.

 

Pages:
Edit