Louez votre place de parking inoccupée

parkadomVous avez un parking et plus de voiture ? Ce site va vous plaire, surtout si vous habitez une grande ville, où le prix du parking peut se révéler prohibitif. A Paris par exemple, à proximité des attractions principales, la société Vinci loue ses places de parking couvertes à 32 euros les 24h. De quoi faire réfléchir à deux fois ceux qui viennent faire un court séjour à Paris en voiture et un sacré sur-coût à la location hôtelière.  Parkadom se propose de lister votre parking, et de le proposer à la location à des amateurs de places moins chères.  Cela peut vous permettre de rentabiliser votre parking inoccupé et de payer charges et impôts sur votre bien. Bien sûr, si vous n’habitez pas une zone touristique ou très fréquentée, il y a peu de chance que votre parking intéresse quelqu’un. Les centre-ville sont bien sûr les premiers concernés par ce site.

Vous listez donc votre parking et indiquez ces caractéristiques. Le site se propose ensuite de le lister, et de vous envoyer les demandes de location. Vous choisissez si vous voulez le louer à la journée, à la semaine, au mois. Pensez simplement que si vous le louez à la journée, il vous faudra vous déplacer pour ouvrir au locataire, puis lui ouvrir et récupérer votre badge ou bip, pour peu que vous l’avez laissé au locataire, une solution qui peut être un peu rébarbative à la longue. Personnellement, j’ai décidé de ne louer que pour une durée minimum de 3 jours, ce qui m’éviter des déplacements jusqu’au parking deux fois par jour. Vous êtes libres de fixer le prix journalier, hebdomadaire, mensuel. Regardez au préalable des prix pratiqués autour de vous. Pas la peine d’être très au dessus, car vous ne seriez jamais contactés. Enfin, vos paiements seront fait ensuite par virement sur votre compte, mais il faut compter 3 jours après le départ de vos derniers locataires pour pouvoir demander vos gains. Le site se prélève de 20% de frais de commission e il faut y penser lorsque vous fixez votre prix. Si vous fixez un prix de 20 euros par jour, il faut savoir que seuls 16 euros iront dans votre poche. Enfin, mentionnez bien un prix de caution pour votre badge de parking si vous le laissez aux locataires. Certains n’en ont pas besoin, et laissent leur voiture pour ne pas s’en servir. Mais exigez que cette caution soit versée en espèce, pour éviter les mauvaises surprises. Veillez cependant à ne pas demander trop cher pour cette caution (le prix que votre syndic vous demande pour refaire un badge semble raisonnable). Dernier détail, pensez également qu’à la différence d’un parking public, les heures d’arrivée et de départ doivent être discutés avec le locataire, afin d’éviter de vous faire attendre jusqu’à 2h00 du matin un locataire ou de vous faire lever à 5h00 du matin, pour libérer votre locataire et récupérer votre badge. Tout ceci se discute et se négocie.

Mon expérience pour le moment est 100 % positive. Etant à Paris, il est facile de trouver des personnes intéressées, surtout que j’ai commencé avec un prix d’appel vraiment bas (10 euros par jour). De quoi avoir quelques avis positifs de mes premiers locataires, qui ont ensuite rassurés les suivants, lorsque j’ai augmenté mes prix. Aujourd’hui, je suis à 14 euros par jour, encore bien en dessous du parking public situé juste à côté de chez moi. J’ai eu une bonne dizaine de locations, pour 3 jours ou 4 la plupart du temps, depuis 3 mois. C’est un plan qui marche bien, et je n’ai jamais eu aucun problème avec les locataires avec lesquels il n’y a jamais de transaction directe en argent, ni avec le site, très sérieux et rapide au niveau des paiements.

 

Pages:
Edit